Revenir à la page d'accueil du site

Auteur Sujet: conférence sur système international des brevets  (Lu 6388 fois)

Description:

Hors ligne Abdou

  • Modérateur
  • Membre VIP
  • ****
  • Messages: 1 518
  • Noter l'auteur +0/-0
  • Sexe: Homme
  • Mes Respects
    • Voir le profil
    • Blog JurisiteTunisie
conférence sur système international des brevets
« le: 27 mars 2002, 09:25:09 am 09:25 »
Advertisement
Lundi, s’est ouverte une conférence internationale sur les brevets, à Genève, où quelque 400 délégués étaient présents. le fonctionnement du système actuel connaît certes de graves problèmes, liés notamment à l'énorme charge de travail qui incombe aux offices de brevets malgré leur budget limité

Il a été évoqué les difficultés que doivent surmonter les offices des brevets pour faire face à l'explosion du nombre et de la diversité des demandes de brevet à travers le monde. Un appel a été lancé pour réagir à la crise que connaît actuellement le système international des brevets, à la fois d'un point de vue juridique et d'un point de vue technique. Comme mesure concrète, il a été préconisé une utilisation accrue et une exploitation commune des résultats de recherche et d'examen en matière de brevets..
Cette conférence viser à examiner les différents moyens de modifier les arrangements actuels afin de mieux intégrer toutes les nations dans le système international des brevets et dans l'économie mondiale.
Des délégués des secteurs public et privé ainsi que des universités se réunissent sous les auspices de l'OMPI, du 25 au 27 mars 2002, afin d'analyser la dynamique du système international des brevets et d'étudier les perspectives d'avenir d'un domaine qui commence à susciter un intérêt croissant de la part du public. La liste des intervenants, au nombre desquels figurent de hauts fonctionnaires nationaux et des cadres de direction de grandes entreprises, est
disponible à l'adresse suivante : http://patentagenda.wipo.int/index-fr.html

Source: WIPO
\\\"Quand on aime la justice, on est toujours un révolté...\\\"
Alfred Capus