Revenir à la page d'accueil du site

Auteur Sujet: Tunisienne se marie avec un italien  (Lu 7645 fois)

Description:

Hors ligne SERENA

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 3
  • Noter l'auteur +0/-0
    • Voir le profil
Tunisienne se marie avec un italien
« le: 14 février 2010, 12:10:36 am 00:10 »
Advertisement
Bonsoir
Est ce possible qu'une tunisienne se marie avec un italien sans qu'il ait le certificat de conversion?ET SI C'EST POSSIBLE où peuvent-ils le faire? est ce qu'ils peuvent faire le mariage en Italie dans ce cas? Est-ce qu'il vient reconnu en Tunisie aprés Y COMPRIS LES FUTURS ENFANTS?

Merci pour votre réponse.

Hors ligne naceur

  • juste quelqu'un de bien !
  • Superviseur
  • Membre VIP
  • *****
  • Messages: 3 516
  • Noter l'auteur +3/-0
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • https://www.facebook.com/jurisiteconseil
Re : Tunisienne se marie avec un italien
« Réponse #1 le: 14 février 2010, 10:26:42 pm 22:26 »
Est ce possible qu'une tunisienne se marie avec un italien sans qu'il ait le certificat de conversion?

En Tunisie Non

est ce qu'ils peuvent faire le mariage en Italie dans ce cas?

Oui, c'est possible



Est-ce qu'il vient reconnu en Tunisie aprés Y COMPRIS LES FUTURS ENFANTS?

Généralement sans certificat de conversion, le consulat de Tunisie en Italie  refuse la reconnaître le mariage  (en application du circulaire du ministère de la Justice daté 5 novembre 1973)
On te conseille  de faire un recours devant le Tribunal administratif pour obligé le consultat à reconnaître votre mariage


Slts/Naceur



« Modifié: 14 février 2010, 10:33:42 pm 22:33 par Naceur (le retour ) »
رحم الله من قرأ إجابتي وأدلتي ثم أهداني عيوبي و أخطائي ... عبر الرسائل الخاصة طبعا

Hors ligne SERENA

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 3
  • Noter l'auteur +0/-0
    • Voir le profil
Re : Tunisienne se marie avec un italien
« Réponse #2 le: 17 février 2010, 01:04:14 am 01:04 »
Merci pour vos informations.

Hors ligne dharma

  • Membre10
  • *
  • Messages: 29
  • Noter l'auteur +0/-0
    • Voir le profil
Re : Tunisienne se marie avec un italien
« Réponse #3 le: 23 février 2010, 04:43:32 pm 16:43 »
C'est possible, du moment que le mariage se passe à l'étranger, cf le cas Besson en France. Aucun texte n'impose la conversion de l'époux, sauf si la belle famille  de la mariée l'exige.
Voici un article à ce sujet dans Jeune Afrique:

La semaine dernière, Eric Besson avait élégamment démenti l'intention qu'on lui prêtait de se convertir à l'islam pour pouvoir épouser une Tunisienne. La situation est embarassante pour le ministre français de l'Immigration, qui avait déjà subi les moqueries de la presse pour sa lutte contre les "mariages gris". Une politique visant principalement les personnes issues du continent - comme sa compagne justement...

"Ministre français de l’Immigration, Éric Besson a, le 10 février, démenti la rumeur selon laquelle il serait résolu à se convertir à l’islam pour pouvoir épouser une jeune Tunisienne, Yasmine Tordjman.
"Je déplore d'avoir à démentir une conversion à une religion pour laquelle j'ai par ailleurs du respect, je suis très attaché au caractère laïc de notre République", a déclaré l'intéressé.
En réalité, ce mariage, si tant est qu’il en soit vraiment question, serait légalement possible sans conversion. Selon la circulaire ministérielle en vigueur, la conversion du mari n’est en effet requise que dans l’hypothèse où le mariage a lieu en Tunisie. S’il a lieu à l’étranger, l’acte de mariage peut être ultérieurement enregistré dans une mairie tunisienne sans que celle-ci exige le fameux « certificat d’islamité ». Sauf si la famille de la mariée l’exige. Mais ça, c’est une autre affaire...
Autre solution envisageable pour calmer les esprits tatillons sur le registre de la religion : le ministre français de l'Immigration pourrait, avant d'aller à la mairie, se marier religieusement en faisant appel au seul imam français qui n'exige pas la conversion du mari à l'islam: Soheib Bencheikh, ancien grand mufti de Marseille et actuellement chercheur à l'Institut pratique des hautes études et au Collège de France.

Polémique
L'éventuelle conversion d'Eric Besson avait été évoquée par le site Bakchich Info, dans un article polémique dénonçant les dérives sur l'identité nationale lancé en France à l'initiative du ministre français
."



« Modifié: 23 février 2010, 04:45:33 pm 16:45 par dharma »
Une seule maxime peut expliquer la rigidité et l'intolérance des dogmes religieux : "Le premier jour, l'homme créa Dieu à son image".

José St-Louis