Revenir à la page d'accueil du site

Auteur Sujet: demande de divorce  (Lu 3913 fois)

05 janvier 2010, 03:09:25 pm 15:09
Lu 3913 fois

tunisiana

  • *
  • Information Hors ligne
  • Nouveau membre
  • Messages: 1
  • Noter l'auteur +0/-0
    • Voir le profil
Advertisement
Bonjour,
Je suis une tuniso canadienne vivant au Canada, mariée à un tunisien canadien et on a un enfant. Notre relation ne fonctionne plus. Je veux savoir si je peux entamer une demande de divorce en Tunisie tout en sachant que le mariage a eu lieu au sol tunisien. Je veux aussi savoir si la loi canadienne peut y intervenir pour poursuivre le divorce dans le lieu de résidence (Canada).
Merci de bien me répondre.

05 janvier 2010, 04:10:54 pm 16:10
Réponse #1

Abdou

  • ****
  • Information Hors ligne
  • Membre VIP
  • Modérateur
  • Messages: 1 518
  • Noter l'auteur +0/-0
  • Mes Respects
    • Voir le profil
    • Blog JurisiteTunisie
à moins d'un accord commun et express des deux parties, c'est devant les juridictions canadiennes que le divorce devrait avoir lieu étant donné que vous résidez tous les 2 au Canada. Ceci étant dit, l'action devant les juridictions canadiennes n'exclut pas l'application de la loi tunisienne qui pourrait s'appliquer éventuellement.
Le mieux, c'est d'intenter l'action en divorce au Canada.
\\\"Quand on aime la justice, on est toujours un révolté...\\\"
Alfred Capus

20 février 2010, 03:42:03 am 03:42
Réponse #2

bero

  • ****
  • Information Hors ligne
  • Member senior
  • Messages: 214
  • Noter l'auteur +1/-0
    • Voir le profil
qui demande le divorce toi ou lui,ou les 2 consentants.

24 février 2010, 03:35:20 am 03:35
Réponse #3

bero

  • ****
  • Information Hors ligne
  • Member senior
  • Messages: 214
  • Noter l'auteur +1/-0
    • Voir le profil
Je suis une tuniso canadienne vivant au Canada, mariée à un tunisien canadien.                   j,en conclue que vous etes les 2 tunisiens,avec double nationalité.c,est au canada ou vous vivez que ca doit se passé.on ne peux pas avoir le beurre,et l,argent du beurre.vous ne pouvez pas faire intervenir la loi des 2 pays pendant les instances.(voire section du droit privé international)