Les forums de JurisiteTunisie
Aller à la page d'accueil du site

Centre de médiation conjugal...

Centre de médiation conjugal...
« le: 09 avril 2008, 10:27:47 pm 22:27 »
Bonsoir chers collèges du droit !

Bien qu'étant Belge, je suis amené à répondre aux interrogations d'une jeune femme, mariée depuis deux ans, et qui éprouve des difficultés à se faire respecter de son mari. Je ne puis prétendre que les problèmes sont graves actuellement, mais pourraient nuire à la bonne entente du couple s'ils devaient perdurer.

Ma question est simple : existe-t-il en Tunisie des centres de médiations conjugaux ? Dans l'affirmative, ces centres sont-ils tenus par des membres du barreau ?

Je vous remercie déjà de votre réponse.

Votre dévoué greffier belge

« Modifié: 09 avril 2008, 10:45:28 pm 22:45 par Le greffier belge »

Hors ligne MC

  • ****
  • 217
  • +0/-0
  • Avocat aux Barreaux de Paris et de Tunis
Re : Centre de médiation conjugal...
« Réponse #1 le: 10 avril 2008, 04:03:10 pm 16:03 »
Bonjour cher collègue  :)

A ma connaissance, il n'existe pas de tels centres en Tunisie.

La première médiation "légale" est prévue à l'audience de conciliation lors de l'instance de divorce.

Le palliatif à ce genre de centres reste un suivi chez un(e) psychologue qui pourra effectuer une thérapie de couple.

Cordialement,

Re : Centre de médiation conjugal...
« Réponse #2 le: 10 avril 2008, 05:55:39 pm 17:55 »
Je te remercie infiniment pour cette précision, cher collègue ! Nous disposons également de ce moyen en Belgique présentant à mon sens un grand avantage : le psychologue ne se place nullement sur le plan du droit mais de la thérapie de couple. Et lorsque les conjoints veulent réellement trouver une solution à leurs problèmes, le praticien obtient parfois de bons résultats. Malheureusement, en Tunisie comme en Belgique, nous nous situons au "cas par cas" !

Bonne continuation à toi !



 

Hors ligne bero

  • ****
  • 214
  • +1/-0
Re : Centre de médiation conjugal...
« Réponse #3 le: 18 juin 2008, 02:18:33 am 02:18 »
bonjour  greffier.vous dites (Bien qu'étant Belge, je suis amené à répondre aux interrogations d'une jeune femme, mariée depuis deux ans, et qui éprouve des difficultés à se faire respecter de son mari.)de quel sorte de respects vous parlez?pouvez vous elaborer(plus de details sur ce cas)les personnes vivent en belgiques?si oui,pourquoi ne pas faire intervenir les personnes competante rn belgique.amicalement.