" /> héritage - Droit Successoral - Les forums de JurisiteTunisie
Les forums de JurisiteTunisie
Aller à la page d'accueil du site

héritage

SAHABI

héritage
« le: 21 juin 2003, 08:02:19 am 08:02 »
Mon père qui était notaire est mort en décembre 2001 et a laissé un héritage constitué par :

des constructions dont il a fait le partage par un document qu'il a laissé dans son registre personnel et consigné par son assistant.

du matériel roulant qui a fait l'objet sous proposition des héritiers d'une vente aux enchères en famille. Cette vente n'a pas donné suite à un acte quelconque écrit.

des parcelles de terrains dont une grande partie est enregistrée, l'autre partie est en opposition devant le tribunal  de Siliana avec mon oncle et deux autres personnes proches. Cet oncle est mort le 16 avril 2003 et a laissé des enfants.
Ma mère est morte quatre ans avant mon père.
- une troisième partie non enregistrée et relevant d'un autre gouvernorat (Le Kef).

Un de mes frères détient un acte de location enregistré des terres agricoles (100 Ha) pour 10 ans à compter de mai 2000.
Un autre détient une feuille manuscrite sans aucune légalisation et enregistrement émanant de mon père pour un don de 90 Ha. Cette feuille lui a été donnée pour lui servir de consolidation de dossier auprès de la BNA-Siliana pour avoir une subvention de la moissonneuse-batteuse.
Comment faire pour pouvoir partager cet héritage en tenant compte des documents que détiennent mes frères (s'ils sont juridiquement valables).
Nous sommes issus d'une même mère et nous sommes 6 frères et 8 soeurs.


PRECISIONS :


- Il n'y a pas d'accord en vue pour ce partage du fait que mon frère (locataire) lui convient parfaitement d'exploiter les terrains agricoles avec cette somme ainsi brandir cet acte de location pour une durée de 10 ans lui rendra grand service.
- la vente effectuée par mon père n'est pas équitable en fonction de la valeur totale et partielle des biens immobilier vendu.
- Cette vente est effectuée dans les bonnes conditions sanitaires et mentales de mon père.
- les 100Ha loués à raison de 1000 DT par an est une somme dérisoire et ne fait l'objet en ce temps que pour ligitimer l'exploitation de mon frères à ces terrains. Pourtant mon père prélèvait la totalité des revenus durant les années précédant sa mort (banque et justificatifs à l'appui).

En tenant compte des données je désire connaître toutes les procédures administratives et juridiques à fin de mettre un terme à ça et faire bénificier chacun de nous de sa part.
Si juridiquement on peut protester contre la continuité de la location et la vente effectuée par mon père.

J'indique en plus que mon père à vendu à part à mes frères et soeurs et moi ce qui suit :

- 5 Ha de plus à mes quatre frères garçon (MB+B+I+R).
- une villa à (MB).
- 27 Ha exploitation arbres fruitiers et puit à un garçon (MJ)
- Demi part d'une boulangerie aux garçons (MJ+B)
- Un local type garage à un garçon (B)
- Un local type garage à garçon (I)
- Rez ch. d'une villa à deux filles l'une mariée l'autre célibataire (F+D).
- Etage d'une villa à un garçon (I).
- Une habitation SNIT (dérisoire) à deux garçon (MS+R).
- nous sommes les garçons (MB+MS+R+MJ+B+I) et les filles  
mariées (L+NJ+MN+H+H+M+D) et célibatire (F).

Hors ligne Abdou

  • *****
  • 1 518
  • +0/-0
  • Sexe: Homme
  • Mes Respects
    • Voir le profil
    • Blog JurisiteTunisie
Re: héritage
« Réponse #1 le: 21 juin 2003, 09:27:40 am 09:27 »
Pour Partager Tout cet héritage, faut carrément aller en justice et demander partage de tous ces biens. Que d'autres détiennent des actes, ce n'est pas grave, c'est dans leur intérêt d'en faire usage devant le Tribunal.
attaquer les actes conclus par votre père n'a pas de grandes chances pour aboutir sauf si vous essayez de se placer sur le plan de la forme. Acte Nul à défaut d'enregistrement, objet indéterminée, cause illicite, etc etc. Ce n'est pas Impossible, mais c'est difficile.
pour la location de 100H, peut être essayer d'attaquer la qualification de l'acte. Prouver que c'est un mandat et non pas une location au vu des faits que tu avances à savoir la gestion direct de ton père de ce terrain.
Bonne Chance
\\\"Quand on aime la justice, on est toujours un révolté...\\\"
Alfred Capus