Les forums de JurisiteTunisie
Aller à la page d'accueil du site

Répondre

Attention, il n'y a pas eu de réponse à ce sujet depuis au moins 120 jours.
À moins que vous ne soyez sûr de vouloir répondre, pensez éventuellement à créer un nouveau sujet.

Note : ce message ne s'affichera qu'après avoir été approuvé par un modérateur.

Nom:
E-mail:
Titre:
Icône du message:

Joindre:
(Nettoyer les fichiers joints)
(ajouter un fichier)
Types de fichier autorisés: txt, jpg, gif, pdf, mpg, png
Restrictions : 7 par message, taille totale maximale 4000Ko, taille individuelle maximale 4000Ko
Notez que les fichiers joints ne seront affichés qu'après approbation d'un modérateur.
Vérification:
Taper les lettres montrées dans l'image
Ecouter les lettres / Demander une autre image

Taper les lettres montrées dans l'image:

Raccourcis : tapez [ALT]+[S] pour poster ou [ALT]+[P] pour prévisualiser


Résumé de la discussion

Posté par: soumami
« le: 13 mai 2010, 03:16:12 pm 15:16 »

Bonjour,

Si j'ai bien compris, dans le cadre de la construction d'un 2è étage, il faut observer un retrait par rapport à l'existant (sauf autorisation écrite du (des) voisin(s) avec qui on a un mur mitoyen).
Mais qu'en est-il du voisin d'en face?
Dans mon cas par exemple, voici les distances qui me séparent du voisin d'en face:
- de mon mur à ma clôture: 4m +
- largeur trottoir: 1,50m +
- largeur rue: 6m +
- largeur 2è trottoir: 1,50m +
- de sa clôture à son mur: 4m
Soit au total 17m.

Mon voisin est-il en mesure de se plaindre d'un EVENTUEL non-retrait par rapport à l'existant (4m)?

Merci Adam / Naceur et les autres de votre réponse diligente!

A+