Revenir à la page d'accueil du site

Auteur Sujet: crime manqué, pas de sanctions après 3mois  (Lu 10085 fois)

21 janvier 2008, 01:43:44 pm 13:43
Lu 10085 fois

mjad54

  • **
  • Information Hors ligne
  • Membre junior
  • Messages: 17
  • Noter l'auteur +0/-0
    • Voir le profil
Advertisement
J'étais victime d'un braquage : coups et blessures, usage de couteau, par un fou dangereux connu par la justice par ses antécédents ( un véritable crime manqué et prémédité ) .
C'était le 13.10.2007 vers 22,00 h. Je me suis rendu au service d'urgence à l'hôpital local ce soir là pour me soigner , puis j'ai donné le certificat médical  et les noms des témoins à la police qui a rédigé le constat, j'ai avisé mon avocat par la suite, et voilà plus de 3 mois après il n'y a toujours rien. Le criminel est encore libre, l'affaire selon mon avocat traine encore chez le procureur de la République et moi je commence à me poser des questions sur le sérieux et le déroulement de cette affaire, étant  moi -même et ma femme et mes cinq enfants bi -nationaux suisses et tunisiens, si on n'est pas protégé dans son pays, il vaut mieux retourner vivre en suisse alors  ou  j'ai passé 25 ans sans histoires et jamais rien à me reprocher!!! Je suis vraiment très déçu, je sais que les tribunaux sont surchargés, mais des choses pareilles ne peuvent pas trop attendre, si on n'arrête le criminel que s'il y a un meurtre réel, alors là ou va t -on ? La même personne a agressé ma sœur infirmière en fonction, il y a deux ans et a été arrêté sur le champs et mis en tôle 45 jours, et moi qui suis fonctionnaire en suisse et non pas en tunisie, je dois attendre la semaine de 4 jeudis. Vous trouvez ça logique ?J'ai écris au procureur mais en vain. Que dois -je encore faire pour faire valoir mon droit dans un pays de droit ? merci d'avance.

23 janvier 2008, 11:50:53 pm 23:50
Réponse #1

mjad54

  • **
  • Information Hors ligne
  • Membre junior
  • Messages: 17
  • Noter l'auteur +0/-0
    • Voir le profil
Alors, il n'y a toujours aucun intervenant qui puisse démystifier cet énigme ?
Un conseil, messieurs les juristes s.v.p, je vous en serais très reconnaissant.
Je crains  que par la lenteur administrative, mon droit  soit voué à l'oubli ( c'est déjà arrivé à d'autres victimes qui ont subi les mêmes atteintes par la même personne ), ce qui encouragerait ce criminel à persévérer dans sa voie pernicieuse.
Merci d'avance.

26 janvier 2008, 10:13:38 am 10:13
Réponse #2

MC

  • ****
  • Information Hors ligne
  • Member senior
  • Modérateur
  • Messages: 217
  • Noter l'auteur +0/-0
  • Avocat aux Barreaux de Paris et de Tunis
    • Voir le profil
Le mieux est que votre avocat fasse un rappel de plainte et la dépose au Tribunal de première instance du lieu de l'infraction. Ensuite, il faudra suivre régulièrement le dossier par l'intermédiaire de votre avocat.

Le dossier est peut-être bloqué au poste de police même, qui ne veut réunir les éléments nécessaires à l'instruction du dossier. Auquel cas, le dossier n'est peut-être même pas chez le Procureur.

26 janvier 2008, 01:27:33 pm 13:27
Réponse #3

mjad54

  • **
  • Information Hors ligne
  • Membre junior
  • Messages: 17
  • Noter l'auteur +0/-0
    • Voir le profil
Merci de m'avoir répondu, à ma connaissance la police a fait son travail mais au rythme méditerranéen et n'a transmit le dossier au tribunal que le 30.10 c.a.d  17 jours après, on m'a donné la réf. et la date au poste de police après beaucoup de vas et viens et de source sure, et à part mon avocat , qqn d'autre hautement placé m'a confirmé la même chose c. a. d l'affaire est affichée à l'ordinateur du procureur comme crime manqué, mais selon lui peut - être elle n'est pas prioritaire !!!
Donc là ou bien le procureur est surchargé de dossiers et plaintes plus importantes que la mienne ou bien c'est la négligence et l'inconscience tout court.
Mon avocat malheureusement comme la plupart de ses collègues, trop de promesses mais très peu de faits, je ne peux pas l'obliger de faire son devoir, pourtant il  est largement payé pour ça . On n'est consciencieux ou on ne l'est pas.

30 janvier 2008, 02:00:58 pm 14:00
Réponse #4

mjad54

  • **
  • Information Hors ligne
  • Membre junior
  • Messages: 17
  • Noter l'auteur +0/-0
    • Voir le profil
Pour finir j'ai demandé une audience avec le procureur de la République, qu'il me la accordée, et m'a fait savoir que l'affaire a retenu son  attention et vu la gravité de la chose et les antécédents de ce type,  l'affaire a été transmise à l'instruction, et le jugement est imminent, et qu'il payera assez cher sa bêtise.
Là je suis + ou - rassuré et réconforté en attendant la bonne nouvelle, j'espère qu' elle ne sera pas décevante ( affaire à suivre ).

P.S : je ne suis pas un nouveau membre, je l'ai déjà été depuis 2002, sous le même nom, référez -vous au sujet d'héritage et succession.
Cordialement.

26 août 2008, 04:07:28 pm 16:07
Réponse #5

mjad54

  • **
  • Information Hors ligne
  • Membre junior
  • Messages: 17
  • Noter l'auteur +0/-0
    • Voir le profil
Je dois vous dire que je suis déçu, car cette affaire de crime manqué dont j'étais victime le 13 octobre 2007 est au stand - by et rien de nouveau depuis sauf que j'étais voir le medecin légiste pour faire un constat sur la gavité de l'atteinte et voir la ciactrice du coup de couteau, il ya belle lurette. L'agresseur est toujours libre et il a voyagé à l'étranger et revenu sans problème et moi j'attends le jugement dans la semaine de quatre jeudis. Franchement je suis perplexe devant la lenteur de la machine judiciaire et je ne comprends pas comment faire valoir mon droit dans un pays de droit. Merci d'avance de vos conseils.

28 septembre 2008, 11:58:12 pm 23:58
Réponse #6

choukhov

  • *
  • Information Hors ligne
  • Nouveau membre
  • Messages: 4
  • Noter l'auteur +0/-0
  • Harley Davidson
    • Voir le profil
Mon dieu, mon dieu, c'est très grave ça! A mon avis, il ne faut jamais baisser les bras. Il faut essayer d'écrire aux hautes instances du pays. Aller jusqu'à voir le ministre de la justice, il a un cabinet et tout un staff pour faire régner l'État de droit au moins dans son ministère et ses services répartis sur  tout le territoire de notre Tunisie et quel que soit l'éloignement de ses régions de la capitale Tunis. Bon courage et tenez bon vous obtiendrez gain de cause seulement un peu de patience.

30 septembre 2008, 04:17:47 pm 16:17
Réponse #7

mjad54

  • **
  • Information Hors ligne
  • Membre junior
  • Messages: 17
  • Noter l'auteur +0/-0
    • Voir le profil

30 septembre 2008, 04:40:42 pm 16:40
Réponse #8

mjad54

  • **
  • Information Hors ligne
  • Membre junior
  • Messages: 17
  • Noter l'auteur +0/-0
    • Voir le profil
Le comble,quand j'ai demandé une audience, le juge chargé de l'affaire m'a reçu presque à contre - cœur et sa façon de me parler, pour m'impressionner n'était pas digne d'un juge ( celle du procureur non plus ), il me parlait comme si moi, j'étais le criminel et non pas la victime et me reprochait que ma correspondance écrite laisse à penser que je doute de l'impartialité de la justice etc ...Ma réponse était courte : que feriez - vous à ma place ? et pour finir l'affaire suit toujours son cour parait - il et on verra bien ce qui va se passer, j'ai une patiente de chameau mais qui a ses limites.
Concernant votre proposition d'aller voir le ministre de la justice, c'est illusoire : si avec les juges locaux, j'ai de la peine à faire entendre ma voix, comment voulez - vous que cela soit faisable avec son excellence M. le ministre de la justice. Je l'aurai fais sans hésitation, ni crainte,si cette affaire s'est déroulée en Suisse par exemple et là je suis certain d'avoir gain de cause, et le criminel n'aurait jamais jouit de cette liberté sans fin.
 

13 octobre 2008, 10:24:35 pm 22:24
Réponse #9

naceur

  • *****
  • Information Hors ligne
  • Membre VIP
  • Superviseur
  • Messages: 3 490
  • Noter l'auteur +1/-0
    • Voir le profil
    • https://www.facebook.com/jurisiteconseil
Conseil : Il faudra mieux suivre cette plainte par l'intermédiaire d’un avocat

Slts/Naceur
Avant de critiquer il faut savoir se mettre à la place de celui qu'on critique - Gilbert Louvain

14 octobre 2008, 01:02:36 am 01:02
Réponse #10

mjad54

  • **
  • Information Hors ligne
  • Membre junior
  • Messages: 17
  • Noter l'auteur +0/-0
    • Voir le profil
Merci Naceur,
J'ai mandaté un avocat dès le 1er jour à qui j'ai fourni tous les justificatifs et les noms des témoins , il est au courant de toutes mes démarches et puisqu'il est du même quartier que moi, il connait aussi l'agresseur et ses antécédents judiciaires, mais voilà une année après, à part des vagues promesses,rien ne se dessine à l'horizon,c'est pourquoi j'ai étalé cette affaire au forum pour qu'un talentueux juriste puisse m'expliquer le pourquoi de cette lenteur et comment se déroule normalement une affaire pénale de ce genre, et est - ce que c'est justifié qu'on n'arrête pas tout ce temps un criminel qui a échoué dans sa tentative intentionnelle de meurtre etc...
Un autre détail : ce voyou qui m'a agressé a un cousin , chef d'animation touristique qui connait beaucoup de gens bien placés et je doute qu'il est pour qqch dans la stagnation de l'affaire, car ce n'est pas la 1ère fois qu'il vienne à son secours et le sauve des suites judiciaires, et c'est probablement ça qui l'encourage à se comporter comme un hors la loi.